Ma toute première fois

La première fois, par définition, cela n’arrive qu’une seule fois.

Il paraît que l’on s’en souvient toute sa vie.

On raconte que c’est une émotion unique, incomparable qui vous chavire le cœur et le corps.

Ma première fois, c’était hier.

On ne m’avait pas menti, j’en suis encore toute bouleversée.

Lire ses propres mots sur un support physique, matériel, je l’avoue…  j’ai dû retenir mes larmes…

Bon ok j’avoue, je ne les ai pas retenues, j’ai chouiné.

Il y a encore 7 mois je n’avais jamais osé faire lire mes histoires et aujourd’hui, Les sales gosses se lisent dans le numéro de printemps de Muze.

#EMOTIONSINTENSES

Décidément, cette Mamie Jeanne me fait vivre plein de chouettes choses.

Laquelle de nous deux raconte le mieux l’autre ? That is the question.

Cette publication est l’une des dotations que j’ai eu la chance de remporter avec le premier prix Écrire Aufeminin.

Aufeminin,  Écrire Aufeminin, Muze Le Mag, Mesdames et Messieurs les membres du jury et son Président Monsieur David Foenkinos, je ne vous remercierais jamais assez pour ce prix :

#GRATITUDEÉTERNELLE #CENESTQUELEDEBUTDELHISTOIRE

Je vous ❤️ aussi en vidéo :

4 Commentaires

  1. 😉
    Et bravo surtout (surtout)!

    1. Et merci (merci)! 😉

  2. Bravo Charlie !!!! 🙂 Bisous

    1. Merci Sophie 😘

Laisser un commentaire