Impatiente.

Je suis une  impatiente, c’est peut-être dans ma nature… peut-être… À moins que ce ne soit une question de contrôle et/ou de lâcher prise.
J’ajouterais bien que je me soigne mais ce n’est pas vrai.
Du tout !
Je déteste attendre (Paradoxal, pour une personne pathologiquement en retard, non ?) #allodocteur
Quand j’attends quelque chose, j’en fais mille autres pour ne pas y penser, je me saoule de musique, de lectures, je fais le ménage, je fabrique des petits trucs avec mes petites mains, j’organise tout et n’importe quoi, je lance des perches à droite à gauche. J’occupe l’espace. J’agis pour ne pas trop gamberger. Quand je suis fatiguée de faire et d’attendre, je lève les yeux et je l’avoue il m’arrive de demander un petit signe du ciel, rien que pour moi, un tout petit, juste pour me rassurer sur les directions à prendre… Parfois ça marche, si si je vous jure 😇
Depuis quelques mois, j’ai découvert un moyen infaillible pour calmer mes impatiences capricieuses, j’écris, j’invente des histoires, des personnages et là, magie magie mes idées ont du génie (t’emballe pas non plus Charlou, c’est qu’un slogan publicitaire), le temps passe plus vite.
Comme disait l’autre : demain est au autre jour…OK but Today is your Day et aussi peut-être celui d’après et celui d’après et…

Laisser un commentaire